/ / Est-il possible de transporter du poisson congelé dans un bagage à main?

Puis-je apporter du poisson congelé dans un bagage à main?

Le transport de produits alimentaires est une question controversée dans lerègles des compagnies aériennes. Chaque année de nouvelles exigences sont mises en avant pour ce type de transport, et leur nombre ne cesse d'augmenter. De retour de vacances, je veux toujours faire plaisir à mes amis avec des cadeaux agréables, qui devront être pris à bord de l'avion. Par conséquent, il y a toujours un certain nombre de questions, par exemple, pouvez-vous transporter du poisson dans un avion?

Tous les fruits de mer qui ne tombent pas souscatégorie interdite à l'importation, il est autorisé à transporter dans le compartiment à bagages de l'avion. Dans le même temps, de nombreux transporteurs aériens n'interdisent pas d'amener du poisson dans le salon, mais dans ce cas, le risque de conflit avec d'autres passagers augmente, car l'odeur du poisson est forte et désagréable. Si vous décidez toujours de prendre le poisson dans l'avion, vous devriez prendre soin de l'emballage en plastique scellé, qui peut protéger les autres de l'odeur désagréable du produit. Pour assurer un transport confortable, il suffit d'envelopper le poisson dans deux paquets.

Lors du transport de poissons vivants par avion, il est nécessaire non seulement de choisir un conteneur confortable pour leur transport, mais aussi de fournir des conditions qui réduisent le stress et protègent la santé du poisson.

Tout transport d'un endroit à un autre,même pour des distances insignifiantes, est un grand stress pour les poissons. Mais le transport aérien, en plus du stress, peut également nuire gravement à la santé du poisson. Il est donc important non seulement de respecter les règles établies par les transporteurs aériens, mais aussi de prendre soin des conditions qui préservent la santé et la vie des poissons.

Vous devez d'abord obtenir un certificat vétérinaire. Le document doit être pris en charge à l'avance, car le poisson doit subir un examen de laboratoire, dont les résultats seront consignés dans le certificat. Certaines autorités vétérinaires délivrent des certificats sans tests, uniquement sur la base d'un certificat de poisson délivré par le magasin. Avant le vol, il est recommandé de contacter le service de renseignements de l'aéroport et de clarifier la nécessité d'un certificat, car dans certains cas, aucun document de transport de poisson vivant par avion n'est requis.

Lorsque vous transportez du poisson par avionapprochez soigneusement le choix de l'emballage pour le transport. Il devrait être assez spacieux, ne pas avoir de coins pointus, ne pas émettre de substances nocives dans l'eau. En plus de pêcher dans un navire avec de l'eau, il ne devrait pas y avoir d'objets étrangers et de plantes, car pendant le vol, le poisson peut être blessé à cause d'eux. Lors du transport du poisson dans des sacs en plastique, il est nécessaire de nouer les coins, car les alevins et les petits poissons s'étouffent souvent dans les coins aigus.

Pour les vols sur des distances insignifiantes, la capacitéil est recommandé de remplir d'eau d'un tiers et de laisser le reste pour l'air. Si le transport du poisson est effectué dans un sac en plastique, il ne peut pas être complètement rempli d'air, car à haute altitude, le sac peut éclater en raison de la différence de pression. Si le poisson est sur la route pendant plusieurs heures, le récipient contenant de l'eau doit être saturé d'oxygène, dont les réserves doivent être réapprovisionnées, en fonction de l'état du poisson. Pour ce faire, des mini-compresseurs sont utilisés sur des batteries, des cartouches d'oxygène portables ou des dispositifs mécaniques pour souffler de l'eau. Le levage du poisson à la surface de l'eau est le premier signe d'un manque d'oxygène.

Environ un jour avant le vol devrait cesser de nourrir les poissons, parce que les poissons affamés utilisent moins d'oxygène, et la qualité de l'eau dans le conteneur dure plus longtemps est approprié pour leurs moyens de subsistance.

Il est également nécessaire d'assurer une stabilitérégime de température de l'eau lors du transport du poisson par avion. L'écart de la température de l'eau par rapport à la norme ne doit pas dépasser 2 degrés. Si le transport est effectué dans la saison d'hiver, alors pour maintenir la température désirée devrait utiliser un réchauffeur d'aquarium. En alternative à la bouillotte, il est possible de la transporter dans un sac thermos ou dans un récipient spécial thermos. Lors du transport du poisson par temps froid, il est recommandé de recouvrir les parois du conteneur d'une épaisse couche de journaux, et par temps chaud - avec de la glace. L'adoption de telles mesures protégera les habitants de l'eau des changements critiques de température et de température qui sont critiques pour leur santé et leur vie.

Lisez aussi: